dimanche, octobre 2, 2022
Accueil > Actualités > LE MINISTRE AMADOU COULIBALY AUX JOURNALISTES : « IL FAUT S’ADAPTER OU DISPARAITRE »

LE MINISTRE AMADOU COULIBALY AUX JOURNALISTES : « IL FAUT S’ADAPTER OU DISPARAITRE »

 Le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly a exhorté les professionnels des médias à se réinventer et à s’adapter aux changements pour la survie des entreprises de presse, le 18 décembre 2021, à la soirée des Ebony, cérémonie de distinction des meilleurs journalistes de Côte d’Ivoire.

« Cette 23ème Nuit des Ebony qui marque le 30ème anniversaire de l’UNJCI, et coïncide avec les 35 ans de la disparition de Noël X. Ebony vous permet d’amorcer un tournant décisif de l’histoire de votre corporation. Vous devez vous réinventer sans cesse, l’adaptation aux changements et des contenus de qualité sont le garant le plus sûr, de la vie et la survie de vos entreprises. Il faut s’adapter ou disparaître », a prévenu Amadou Coulibaly.

Pour le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, le secteur des médias est confronté à de multiples difficultés et défis. « La diversité des offres, la concurrence liée à la Mondialisation et l’exigence affirmée des consommateurs doivent inciter les médias à développer des idées novatrices », a-t-il souligné.

Amadou Coulibaly a également encouragé les journalistes à investir les nouveaux canaux et satisfaire les nouveaux modes de consommation.

Il leur assuré de l’appui de l’Etat en ce sens que c’est l’image et les cultures du pays qui sont valorisées et exportées à travers les médias. C’est dans ce cadre qu’il a annoncé la transformation à venir du Fonds de soutien et de Développement de la presse (FSDP) en une Agence de soutien et de Développement des médias (ASDM) afin de donner à cet instrument public d’appui aux médias, une mission plus inclusive.

kemebrama@hotmail.com                          

Source :#CICG #GouvCI

 

 

Laisser un commentaire