lundi, novembre 19, 2018
Accueil > Actualités > L’ONG ‘‘Assistance A Tous en Côte d’Ivoire’’, au secours des orphelins et veuves pendant ce mois de Ramadan

L’ONG ‘‘Assistance A Tous en Côte d’Ivoire’’, au secours des orphelins et veuves pendant ce mois de Ramadan

Des dons de bouilloires et de nattes à la mosquée de Djidji, village de la commune de Lakota, des vêtements et produits alimentaires aux convertis et aux populations vulnérables ; en passants par la distribution de vivres et non vivres aux veuves d’Anyama.

C’est l’agenda de l’ONG Assistance A Tous en Côte d’Ivoire (2AT CI) pour ce mois Ramadan 1439 Hégire, sous l’impulsion de sa dynamique présidente Mme Cisse née Mamine Sylla et le soutien de généreux donateurs.

« Notre ONG 2AT-CI a pour vocation d’assister les orphelins, les personnes défavorisées de tous genres, à croire en la vie et à y récupérer leur place pour le bonheur de la société toute en entière », martèle Mme CISSE à tout interlocuteur. Et de ce crédo, elle tire l’engagement et les ressources nécessaires pour aller vers les personnes de bonne volonté afin de réaliser les objectifs assignés à cet organisme de bienfaisance.

Les actions de 2AT CI ne se limitent pas seulement à l’assistance alimentaire, mais elles embrassent aussi le soutien médical et l’aide à la scolarisation des enfants.

En effet, depuis sa création le 11 avril 2016, l’ONG 2AT-CI a aidé 600 personnes à se faire dépister gratuitement de l’hépatite virale B pour un coût global de 2.800.000 francs CFA. Elle a aussi aidé trois personnes à retrouver la marche, dont une avait une fracture du fémur et les 2 autres avaient la gambe amputée au genou.

En plus, elle a permis à 28 élèves orphelins et déshérités à obtenir une prise en charge scolaire à l’école primaire confessionnelle Mahad Islamyat lil Banat à hauteur de 880.000 francs CFA au titre de l’année scolaire passée.

Dans la même veine, elle a permis à 143 élèves orphelins et déshérités de l’EPC AL-ANWAR de bénéficier de kits scolaires composés de fournitures scolaires islamiques et académiques au titre de l’année scolaire en cours.

Par ailleurs, les convertis du village de Djidji ont bénéficié de matériels de construction d’une valeur de 900.000 francs pour l’achèvement de leur école mederrassa en octobre 2017.

Les détenus de la prison civile de Lakota ont quant à eux bénéficié de dons de biens vivres et non vivres d’un peu plus de 1.500.000 francs en janvier 2018.

Le projet en cours en ce moment est celui de la remise des dons de corans, de livres d’éducation islamique, de vêtements et de produits alimentaires à la population de Djidji dans le département de Lakota, grâce au parrainage du Maire de la commune de Lakota, M. MERHY SAMY, qui nous offre une importante quantité de produits alimentaires, permettant ainsi d’étendre le projet aux populations non musulmanes.

KOMARA M.