dimanche, octobre 24, 2021
Accueil > Actualités > RELATIONS IVOIRO-SAOUDIENNES : S E.M ABDULLAH BIN HAMAD AL SOBAIEE FAIT LE POINT

RELATIONS IVOIRO-SAOUDIENNES : S E.M ABDULLAH BIN HAMAD AL SOBAIEE FAIT LE POINT

INTERVIEW AVEC L’AMBASSADEUR DU ROYAUME D’ARABIE SAOUDITE EN CÔTE D’IVOIRE

Dans le cadre de l’interview qu’il a bien voulu nous accorder, l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite en Côte d’Ivoire, S EM Abdullah Bin Hamad AL SOBAIEE, a abordé dans les trois premières parties, l’organisation du sommet du G20 dans son pays au mois de novembre dernier, l’organisation du Hadj 2021, les changements sociopolitiques et culturels enclenchés par le Prince Mohammed Ben Salman. Dans cette quatrième partie, il fait le point sur les relations ivoiro-saoudiennes

Excellence, comment se portent la relation entre le Royaume d’Arabie saoudite et la Côte d’Ivoire et peut-on avoir une idée des actions de votre pays en faveur du nôtre ?

S EM Abdullah Bin Hamad AL SOBAIEE : Le Royaume d’Arabie Saoudite et la République de Côte d’Ivoire œuvrent dans le sens de renforcement de leurs relations dans tous les domaines, la Côte d’Ivoire faisant partie des pays qui ont soutenu la Coalition arabe pour soutenir la légitimité au Yémen et a accepté la réintégration de l’Egypte dans l’Union africaine à la demande du Royaume, et le Président Alassane OUATTARA a participé au Sommet arabo-islamique américain tenu à Riyad en mai 2017, et il a effectué une visite officielle dans le Royaume en 2019 pour explorer les moyens de renforcement de la coopération entre les deux pays.

La Côte d’Ivoire a également rejoint la Coalition militaire islamique pour la lutte contre le terrorisme, a exprimé sa solidarité avec le Royaume et s’est engagée lors de sa participation au Conseil de sécurité en 2019 en qualité de membre non permanent, à soutenir toutes les initiatives visant à rétablir la paix dans la région du Moyen-Orient.

Au niveau de la coopération entre nos deux pays, le Royaume d’Arabie saoudite se tient au côté de la Côte d’Ivoire dans le cadre des relations bilatérales.

De manière pratique, le Royaume d’Arabie saoudite intervient à divers niveaux dans le cadre de l’appui au Développement de la Côte d’Ivoire.

On peut citer dans ce sens les actions suivantes :

  • Appui à la reconstruction de la Côte d’Ivoire après la guerre civile, à travers des prêts concessionnels au gouvernement ivoirien d’un montant de dix millions de dollars.
  • Réhabiliter un hôpital, pour un montant de 85 millions de riyals saoudiens.
  • Le Conseil de la Choura du Royaume a octroyé un montant de 107 263 € à l’Assemblée Nationale ivoirienne pour restaurer le bâtiment du Parlement après l’incendie survenu en 2009.
  • La contribution du Royaume à la restauration et à la construction de la mosquée du Plateau dans la ville d’Abidjan, avec un montant de 3 millions de dollars (une première tranche).
  • Soutenir l’organisation de la 44e session du Conseil des Ministres des Affaires Etrangères des États membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) d’un montant de 2 millions de dollars, qui s’est tenue en juillet 2017.
  • Le Fonds saoudien pour le développement a accordé un nouveau prêt à la Côte d’Ivoire d’un montant de (56 250 000) riyals saoudiens pour contribuer au financement du projet pilote du développement rural.
  • Le Fonds saoudien pour le développement a apporté une contribution de (37,5) millions de riyals pour contribuer à la réhabilitation des établissements de l’enseignement technique et professionnel.
  • Le Fonds saoudien pour le développement a financé le projet d’eau potable de la ville d’Abengourou et villages environnants pour un montant de 56 millions de riyals.
  • Le Fonds saoudien de développement a contribué au financement de la construction de l’autoroute du Nord, tronçon Singrobo Yamoussoukro (37,5 millions de riyals).
  • Le Fonds saoudien de développement a contribué au financement des travaux de construction de la route de Bouna-Dropo, à la frontière du Burkina Faso à hauteur de (90) millions de riyals.
  • Le Fonds saoudien pour le développement a contribué à la construction de la route Singrobo Yamoussoukro, d’une valeur de 30 millions de riyals.
  • Des aides ont été octroyées à (9) sociétés et établissements scolaires, islamiques et caritatifs pour un montant de 400 000 euros
  • Le mercredi 3 octobre 2019, à Abidjan, deux accords de prêt concessionnels ont été signés entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la République de Côte portant sur un montant de (38) millions de dollars US, pour financer le projet de construction du CHU d’Abobo et d’appui au développement rural.

Excellence, avec tous les problèmes économiques et financiers provoqués par la pandémie de la Covid-19 peut-on craindre un ralentissement de l’aide de l’Arabie saoudite à la Côte d’Ivoire ?

S EM Abdullah Bin Hamad AL SOBAIEE : La pandémie à coronavirus n’a pas affecté les programmes et initiatives de la vision 2030 du Royaume, tous les projets de l’Arabie Saoudite et les grands projets de fonds d’investissement public, et le reste des projets ont repris leur cours normal et les décaissements sont faits au même rythme. Le Royaume ne tardera pas ou ne manquera pas d’octroyer les aides et de remplir ses obligations internationales.

kemebrama@hotmail.com

Laisser un commentaire