jeudi, novembre 21, 2019
Accueil > Actualités > SÉCURITÉ : L’IMAM CISSE DJIGUIBA INTERPELLE LES MUSULMANS SUR LES MASSACRES AU BURKINA-FASO ET AU MALI

SÉCURITÉ : L’IMAM CISSE DJIGUIBA INTERPELLE LES MUSULMANS SUR LES MASSACRES AU BURKINA-FASO ET AU MALI

La communauté musulmane de Côte d’ivoire, à l’instar des autres communautés musulmanes d’Afrique de l’ouest, s’apprête à célébrer le Mahoulid où l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed (saw) dans la nuit du samedi à dimanche. En cette occasion, l’imam Cissé Djiguiba Abdallah de la grande mosquée du Plateau ou Mosquée salam, a prononcé un sermon relatif à cette manifestation religieuse

Dans cette première partie de notre parution, nous allons mette l’accent sur son appel par rapport aux massacres perpétrés au Burkina et au Mali

Prier pour le prophète Muhammad (saw) et pour la paix

Cher fidèles, inch-Allah, nous allons célébrer le mahoulid en l’honneur du prophète Muhammad (saw) dans la nuit du samedi à dimanche .Cette nuit sera pour nous l’occasion de prier pour notre saint prophète Muhamed (saw) mais également, de prier pour la paix dans notre pays, en Afrique et dans le monde entier car, l’islam est paix par excellence

Chers fidèles, l’image que nous donne à voir le monde ces jours-ci, nous interpelle  et nous réconforte dans notre volonté de prier pour la paix.

En effet, partout, on constate des foyers de tensions qui perturbent la quiétude. Que ce soit en Syrie, en Irak, au Liban pour ne citer que ces pays-là, on a des manifestations avec souvent pertes de vies humaines .Cela est inquiétant et nous incite à solliciter l’aide d’Allah le tout miséricordieux. Par ailleurs, ce sont le jeunes qui sont à la tête de ces manifestations .Ils réclament du travail et un sort meilleur

massacres au Burkina et au Mali

Tout près de nous, ce sont nos frères du Mali et du Burkina qui subissent des massacres de manière récurrente. Chaque fois, on dénombre des morts en grand nombre comme ce fut le cas récemment au Burkina Faso. Ces attaquent déstabilisent ces pays frères et portent atteinte à leur économie, toute chose qui aboutit à une situation financière difficile.

Cette situation pousse ces pays à consacrer des milliards de Francs CFA à acheter des armes pour combattre les assaillants. En investissant 100,200 milliards pour acheter des armes, ce sont des milliers d’emplois qu’on ferme car ces sommes colossales auraient pu servir à construire des usines ou des infrastructures à même de fournir du travail à des milliers de jeunes.

prier pour les Burkinabés et les Maliens

  

C’est pourquoi, je vous incite à prier beaucoup pour nos frères maliens et burkinabés dans la mesure o nous partageons tous les mêmes frontières, mais en plus, nous constituons les mêmes peuples avec une communauté de destin. Sachez que nous ne pouvons être de bons musulmans tant que nous ne nous préoccupons pas du malheur des autres. En plus, sachez que  nul n’est à l’abri de ces actes.

jeûner trois jours pour la paix

C’est l’occasion pour moi de vous informer que le COSIM invite tous les musulmans et musulmanes à  jeûner pendant trois jours afin d’implorer l’aide d’Allah pour  la paix

Propos recueillis par kemebrama@hotmail.com

A SUIVRE

 

Laisser un commentaire