vendredi, mai 29, 2020
Accueil > Actualités > TERRORISME :GROS PLAN  SUR LA MORT D’ABOUBACAR AL BAGDADI

TERRORISME :GROS PLAN  SUR LA MORT D’ABOUBACAR AL BAGDADI

Aboubacar Al Bagdadi, le terroriste le plus recherché au monde, a finalement trouvé la mort la nuit du samedi 26 octobre au dimanche 27 octobre 2019. C’est le président américain Donald trump lui-même qui a  annoncé la nouvelle

Durant la journée du dimanche dans une déclaration annoncée préalablement comme « très importante », le président américain a confirmé, depuis la Maison- Blanche, la mort du chef de Daesh, lors d’un raid nocturne des forces spéciales américaines, dans la nuit du samedi à Dimanche

Al Bagdadi avait été auparavant localisé dans une propriété située dans le petit village syrien de baricha située à une vingtaine de kilomètre d’idlid. Au cours de la nuit, 8 hélicoptère ont pris d’assaut la propriété à quelques kilomètres de la frontière turque .difficile de croire que le terroriste le plus recherché au  monde se cachait  en cet endroit sous terre.

En effet, Aboubacar Al Bagdadi et ses partisans avaient creusé des tunnels pour se protéger. Comme de nombreux chefs terroristes, l’homme se serait entouré de civiles, dont des enfants, une assurance vie qui dissuade bien souvent les armées de procéder à des frappes aériennes.

Selon  le président américain, le terroriste a cherché à se cacher dans un tunnel mais, constatant qu’il était dans une impasse, il a actionné sa ceinture explosive. Trois enfants ont péri dans cette opération  tandis que selon lui 11 enfants ont  été libérés au cours de cette opération, ils sont sains et saufs.

Il a  également précisé que l’identité du numéro un de Daesh avait immédiatement été confirmée à l’aide d’une expertise.

Par ailleurs, Donald Trump a suivi l’opération en direct depuis la Maison-Blanche. «C’est comme voir un film», a-t-il avoué aux journalistes.

 

Il est à noter que des images, filmées de jour, ont ensuite montré un cratère ainsi que des vêtements tachés de sang. D’autres images, prises de nuit, montrent une explosion, après les tirs des huit hélicoptères.

Au-delà de toutes ces informations fournies de sources diverses, Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (L’OSDH) syrien parle d’au moins neuf morts, dont deux femmes et un enfant. L’épouse d’Al Baghdadi serait une des deux femmes tuées par l’explosion.

kemebrama@hotmail.com

sources  France 24 et Le monde

Laisser un commentaire