vendredi, août 23, 2019
Accueil > Actualités > UN IMAM EXPLIQUE POURQUOI UNE MAJORITE D’ALLEMANDS CONSIDERENT L’ISLAM COMME UNE MENACE

UN IMAM EXPLIQUE POURQUOI UNE MAJORITE D’ALLEMANDS CONSIDERENT L’ISLAM COMME UNE MENACE

Une étude menée par des sociologues de la fondation Bertelsmann Stiftung a montré que 52% de la population allemande se méfiait de l’islam. Pour l’imam d’une mosquée de Berlin Said Ahmed Arif, ce fait s’explique surtout en raison des crimes des radicaux.

Selon une étude sur la diversité religieuse en Allemagne réalisée par la fondation Bertelsmann Stiftung, un tiers des habitants de l’Allemagne considèrent que l’islam «enrichit» la société allemande. Dans le même temps, 52% des Allemands ont déclaré que l’islam représentait une «menace» pour le pays.
Dans un commentaire accordé à la chaîne RT, le théologien islamique et imam d’une mosquée de Berlin Said Ahmed Arif a estimé que les sentiments négatifs de la population envers l’islam étaient alimentés par la «mauvaise image» des musulmans dans les médias, mais surtout à cause des crimes commis par des radicaux.
«Je suis optimiste et pense que les choses vont s’arranger si les deux parties travaillent pour engager un dialogue actif et non pour promouvoir la peur et l’hystérie», a-t-il déclaré.
Il est à noter que le nombre de personnes (57%) qui se déclarent sceptiques à propos de l’islam est encore plus élevé dans la partie est du pays, où les musulmans sont moins nombreux.
​À son tour, Yasemin el-Menouar, experte en religion à la Bertelsmann Stiftung, appelle à être prudent dans les conclusions.
«Bien que notre étude montre un scepticisme largement répandu vis-à-vis de l’islam, ce n’est pas nécessairement synonyme d’islamophobie», explique Mme el-Menouar dans le rapport d’étude.
Et d’ajouter: «Beaucoup de gens sont réservés quant à l’islam, mais ils n’ont aucune revendication politique et ne font preuve d’aucune vision antidémocratique. Seule une minorité de citoyens affiche une vision clairement anti-islamique et demande, par exemple, d’empêcher l’immigration des musulmans.»
Réalisée pour la première fois en 2017, l’étude de la Bertelsmann Stiftung repose sur une enquête menée auprès de 1.000 personnes vivant dans toute l’Allemagne.
Selon Deutsche Welle, le nombre total de musulmans vivant dans ce pays de 80 millions d’habitants s’élève à environ cinq millions dont 1,5 million habitent en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.
sputniknews

Laisser un commentaire