mardi, décembre 18, 2018
Accueil > Actualités > Sportive > ALLEMAGNE: LES MESSAGES DE SOUTIEN À MESUT OZUL SE MULTIPLIENT

ALLEMAGNE: LES MESSAGES DE SOUTIEN À MESUT OZUL SE MULTIPLIENT

Plusieurs personnalités de renom ont émis des messages et des

déclarations de soutien au joueur allemand d’origine turque Mesut

Özil.

Les commentaires et les déclarations se multiplient dans le monde

entier, après la décision controversée du joueur allemand d’origine

turque, Mesut Özil, de stopper sa carrière internationale à la suite
de pressions racistes et discriminatoires qu’il a rencontrées après

sa photo prise avec le président Erdogan.

L’ancien champion du monde de Formule 1 de 2016, l’allemand

Nico Rosberg a tenu à montrer sa gratitude envers le joueur via son

compte Twitter, en écrivant un bref message : « Merci Mesut,

champion du monde 2014″.

Le célèbre romancier brésilien Paulo Coelho a également réagi sur

son compte personnel en expliquant « qu’il est difficile de lire [je suis

considérée comme un immigré quand je perds]. Non! Contrairement

à ce qu’ils disent, vous resterez toujours un gagnant, Özil », a insisté

l’écrivain.

L’ancien joueur de Galatasaray Lukas Podolski, ainsi que son

ancien coéquipier lors de la victoire du mondial 2014, a aussi

partagé ses émotions via les réseaux sociaux : « Un tournoi et une
nuit historique que nous n’oublierons jamais. Champion du monde

pour toujours… », un message écrit tout en arborant plusieurs photos
avec le meneur de jeu d’Arsenal.

Podolski a conclu son tweet en disant : « Ce fût magique de t’avoir

en tant que coéquipier pour le pays », surenchérissant son soutien
au joueur.

Son ex-coéquipier de la sélection germanique, Julian Draxler a

montré aussi sur son compte Instagram son total soutien à son ami

« Mesut abi (grand frère), ta technique et ton style on permis à des

joueurs comme moi d’intégrer la sélection nationale. Merci pour tout
ce que tu as fait pour l’équipe d’Allemagne… »

De son côté, le défenseur du Bayern Munich, Jérôme Boateng, a lui

aussi écrit un message assez bref : »Ce fût un très grand plaisir »…

Outre-Atlantique, le célèbre présentateur de télévision et comédien

Trevor Noah a partagé sur son compte Twitter les déclarations du

joueur de foot montrant sa tristesse en réécrivant la phrase choc de

Mesut Özil : « Je suis allemand quand nous gagnons, mais je suis un
immigré quand nous perdons ».

Source:anadolu