jeudi, novembre 21, 2019
Accueil > Actualités > CHEIKH IDRISS KOUDOUSS KONE : « L’AVENIR DE LA COTE D’IVOIRE NOUS INTERPELLE »

CHEIKH IDRISS KOUDOUSS KONE : « L’AVENIR DE LA COTE D’IVOIRE NOUS INTERPELLE »

A l’occasion du  nouvel an islamique (hégirien), le mercredi 04 Mouharam 1441 Hegire, correspondant au 04 septembre 2019, le président du Conseil National Islamique de Côte d’Ivoire (CNI) Cheikh Idriss Koudouss Koné, a adressé ses vœux de nouvel an hégirien (1441) à la Nation Ivoirienne en général et la Communauté Musulmane Ivoirienne en particulier.

NB : la titraille est de la Rédaction de Plume libre

Cultiver et maintenir le dialogue politique

Dans son message, il a souhaité qu’à cette occasion, l’espérance s’ouvre à tous, les ivoiriens en particulier afin de consolider les liens de solidarité et de fraternité. Il a appelé toutes les communautés religieuses à prier pour le bien-être de la Côte d’ivoire: « À toutes les communautés de foi, unissons-nous fraternellement en prière pour juguler les turbulences sociales, la violence issu de l’extrémisme de quelque bord qu’il soit et la haine du prochain », a-t-il précisé. Il a par ailleurs invité les leaders politiques ivoiriens dans la perspective des élections de 2020, à cultiver et à maintenir le dialogue politique, car selon lui, la stabilité du pays repose sur eux.

Éduquons nos enfants selon les valeurs morales, religieuses et sociales

Le président du CNI n’a pas manqué d’attirer l’attention des parents sur l’Education de la jeunesse ivoirienne. « Les événements de ces derniers jours, nous interpellent tous. Il s’agit bien de nos enfants de ce que nous voudrions qu’ils soient dans l’avenir. Chers parents, les enfants sont notre avenir, ils sont l’avenir de ce pays. C’est pourquoi nous devons en prendre soigneusement soin, nous devons les éduquer et leur inculquer les valeurs religieuses, morales et sociales qui leur permettraient d’être des hommes matures et responsables à même de prendre en main le destin du pays »

A-t-il conclu tout en réitérant ses vœux de paix de bonheur, de prospérité, de tolérance mutuelle et d’humilité à la Mère Patrie la Côte d’Ivoire.

Correspondance particulière de Boiké Aboubacar Salam, Radio AL BAYANE.

Laisser un commentaire