mardi, octobre 27, 2020
Accueil > Actualités > Côte d'Ivoire > COVID 19, INTERDICTION DE SORTIR D’ABIDJAN : LES JOURNALISTES PAS CONCERNÉS (POLICE NATIONALE, COTE D’IVOIRE)

COVID 19, INTERDICTION DE SORTIR D’ABIDJAN : LES JOURNALISTES PAS CONCERNÉS (POLICE NATIONALE, COTE D’IVOIRE)

Dans un arrêté rendu public le vendredi 27 mars 2019, le ministère de la sécurité et de la protection civile a indiqué que dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19, les déplacements des personnes entre Abidjan et l’intérieur du pays sont interdits du dimanche 29 mars 2020 à partir de minuit au mercredi 15 avril 2020.

« Aux termes du présent arrêté, Abidjan comprend le district autonome d’Abidjan étendu aux villes de Dabou, Azaguié, Bingerville, Grand-Bassam, Bonoua et Assinie, la limite nord étant le PK 30 sur l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro », dixit l’arrêté.

Joint le samedi 28 mars 2020 pour savoir les procédures à suivre par les journalistes pour accomplir leur travail, le directeur de la communication de la police nationale, commissaire Kra a dit : « En ce qui concerne les journalistes de façon spécifique, s’ils doivent circuler au niveau d’Abidjan

( Ndlr, pendant la période du couvre feu ), il faut la présentation de leur carte professionnelle. S’ils doivent quitter Abidjan pour l’intérieur, ils doivent présenter leur carte professionnelle. C’est un statut particulier pour les journalistes ».

Pendant ce temps, la police associent depuis quelques jours déjà au niveau d’Abidjan , les journalistes intéressés, aux patrouilles chargés de veiller à l’application du couvre-feu, entre 21 heures et 5 heures.

Alors que les premiers jours , les rédactions devaient fournir elles-mêmes, le moyen de déplacement à leurs journalistes, un car doit être mis à leur disposition pour la patrouille du samedi 28 mars 2020.

L’Intelligent d’Abidjan

Laisser un commentaire