vendredi, mai 24, 2019
Accueil > Actualités > GUINEE : FIN D’UNE SESSION DE FORMATION CORANIQUE POUR LES ADULTES

GUINEE : FIN D’UNE SESSION DE FORMATION CORANIQUE POUR LES ADULTES

Le Centre Islamique de Formation et de Documentation (CIFOD) a clôturé dimanche, 10 mars 2019, sa sixième (6ème) édition de l’apprentissage du Coran par les adultes intellectuels.

Une conférence-débat a été organisée à cet effet par les initiateurs de cette activité pour tirer les leçons et se projeter sur l’avenir, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.
Selon nos informations, l’objectif du CIFOD, en organisant cette activité, est de donner une seconde chance aux fidèles musulmans intellectuels qui n’ont pas pu apprendre le Coran en bas âge. C’est dans ce cadre que des formations de trois mois sont régulièrement organisées. Le coordinateur du CIFOD, Mamadou Nassirou Diallo, a dit que « nous leur donnons une seconde chance, avec une méthode pédagogique adaptée, c’est-à-dire différente de la méthode traditionnelle avec laquelle on apprend aux enfants le Coran dans le quartier.
On a une méthode pratique qui fait ses preuves, ses résultats en peu de temps. Pour un tout débutant, nous lui donnons la possibilité et lui disons avec confiance qu’au bout de trois mois, il peut lire le Coran, ouvrir le Coran au hasard et lire n’importe quelle partie de façon vraiment appréciable. Il a la possibilité d’approfondir et améliorer. La structure, après chaque trois mois, nous faisons des évaluations et une cérémonie de clôture pour observer un mois de pause avant de redémarrer ».
Pour sa part, Thierno Amadou Diallo, le conférencier du jour, a rappelé que le thème portait sur comment concilier l’éducation académique et l’éducation islamique. Il en a profité pour lancer un appel aux musulmans de concilier les deux éducations pour leurs enfants ou à défaut de choisir l’éducation islamique. « Nous exhortons les parents d’élèves de concilier les deux et de penser à avoir les deux formations ».
De son côté, Abdoul Rahimy Touré, bénéficiaire de cette formation de l’apprentissage du Coran, a dit toute sa joie. « Je trouve cette formation extraordinaire et j’avoue que j’ai eu la chance d’être en 6ème année, si on peut le dire ainsi, parce que je fais partie de la première promotion. En tant que musulman, la maitrise du Coran est indispensable. Ça permet un peu d’améliorer sa conduite, c’est une règle de morale et c’est quelque chose qui va intercéder pour nous-mêmes à l’au-delà.
Donc, ça veut dire que, ça nous permet de mieux vivre ici, respecter scrupuleusement les règles morales et traditionnelles. Ça permet aussi d’avoir un grand espoir après la mort, parce que c’est la seule chose qui va intercéder pour l’homme quand il meurt », a dit monsieur Touré.
guineematin

Laisser un commentaire