vendredi, juillet 10, 2020
Accueil > Uncategorized > CORONAVIRUS : LES AUTORITÉS CHINOISES PRENNENT DES MESURES DRASTIQUES POUR ENDIGUER LE MAL

CORONAVIRUS : LES AUTORITÉS CHINOISES PRENNENT DES MESURES DRASTIQUES POUR ENDIGUER LE MAL

 

Depuis son apparition en décembre dernier dans la ville de Wuhan, plus de 2 700 personnes ont été touchées par cette maladie pulmonaire causant le décès de 80 personnes selon les déclarations des autorités sanitaires chinoises. C’est ainsi que, le samedi 25 janvier, le président chinois, Xi Jinping a reconnu que l’épidémie de pneumonie s’accélérait, plaçant la Chine dans « une situation grave »

.

40 millions de chinois confinés le samedi 25 janvier

Pour faire face à cette situation notamment avec  le long congé du Nouvel An chinois qui a commencé vendredi 24 janvier, avec ses centaines de millions de déplacements susceptibles de favoriser la contagion, les autorités chinoises ont commencé par confiner à partir du samedi  25 janvier, la ville de Wuhan et ses alentours toute chose qui a touché une population de 40 millions de personnes.

56 millions de chinois confinés le lundi 27 janvier

Mais, vue l’ampleur de la situation marquée par le passage de personnes atteintes du samedi 25 à ce lundi 27 janvier ,de 1300 à 2700 atteintes et de 41 à 80 personnes mortes, les autorités chinoises ont élargi le cordon sanitaire imposé pour lutter contre la propagation du nouveau virus. Par conséquent, ce sont près de 56 millions de personnes qui se trouvent confinées alors que le pays fête le Nouvel an lunaire.De manière pratique, ce cordon sanitaire a été élargi à cinq villes supplémentaires de la province de Hubei dans le centre du Pays.

Dans les villes confinées comme à Wuhan, les rues sont désertes, les commerces fermés et la circulation réduite au minimum.

 Des mesures nationales de dépistages prises

Dans cette atmosphère, depuis le samedi 25 janvier, la Chine a ordonné des mesures nationales de dépistage du nouveau virus dans les trains, les bus et les avions, afin de tenter d’endiguer l’épidémie. Des points d’inspection ont être mis en place et tous les voyageurs présentant des symptômes de pneumonie sont immédiatement transportés vers un centre médical, a annoncé dans un communiqué la Commission nationale de la santé (CNS).

De même, depuis ce lundi 27 janvier, les agences de voyages chinoises ne sont plus habilitées à vendre de réservations d’hôtels ni de séjours à des groupes, a annoncé la chaîne de télévision CCTV. Parallèlement, des médecins militaires ont été dépêchés à Wuhan où la construction d’un deuxième hôpital d’urgence a été lancée.

Le premier ministre chinois sur le terrain  à Wuhan

Toujours dans la lutte contre ce virus, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a visité, ce lundi matin, l’hôpital mis en quarantaine, dans la ville de Wuhan.

A l’étranger, un second cas de virus a été confirmé aux Etats-Unis, et trois cas ont été confirmés et hospitalisés vendredi en France, les premiers en Europe.

Les autorités rassurent en Côte d’Ivoire

En Côte d’ivoire, un cas suspect a été détecté selon les autorités sanitaires. Il s’agit d’une étudiante de 34 ans en provenance de Chine qui présentait les symptômes de la grippe avec des difficultés respiratoire et un écoulement nasal .Celle-ci a été prise en charge et les autorités rassurent la population en insistant sur le fait qu’il  ne s’agit que d’une suspicion

kemebrama@hotmail.com

Source ; France 24 et RTI 1

 

Laisser un commentaire