dimanche, août 9, 2020
Accueil > Actualités > INQUIETUDE AUX ETATS UNIS FACE A UNE NOUVELLE FLAMBEE DU CORONAVIRUS

INQUIETUDE AUX ETATS UNIS FACE A UNE NOUVELLE FLAMBEE DU CORONAVIRUS

Des passants masqués au Hollywood Walk of Fame, à Los Angeles (Californie) mardi.

La trajectoire des cas de Covid-19 est de nouveau ascendante dans plusieurs Etats du sud et de l’ouest des Etats-Unis depuis le 15 juin, avec un scénario possible de 100 000 contaminés en vingt-quatre heures.

Une progression effrénée. Aux Etats Unis, premier foyer mondial de Covid-19, les nouveaux cas s’enchaînent en cascade de la Californie à la Caroline du Sud. Quelque 47 000 cas supplémentaires ont été recensés durant les dernières 24 heures et près de 1 200 morts pour la seule journée de mardi. Et cette résurgence de l’épidémie ne manque pas d’inquiéter les autorités sanitaires.

Le bilan est contrasté en fonction des Etats. Tandis que ceux de la côte est connaissent un déclin continu de leurs cas, la Floride, à l’inverse, a connu une progression de +271% ces deux dernières semaines. La tendance est similaire dans les Etats du Texas et de Géorgie, qui affichent respectivement +183% et +128% de nouveaux cas ces derniers quatorze jours.

Lors d’une audition devant la commission santé du Sénat américain, le docteur Anthony Fauci, immunologue responsable du dossier Covid, a alerté sur le risque d’une propagation du virus vers d’autres Etats si des mesures n’étaient pas prises rapidement. Le docteur craint prochainement la réalisation d’un scénario pessimiste de «100 000 nouveaux cas journaliers».

Etats du nord rigoureux, Etats du sud laxistes

Les causes de cette accélération demeurent incertaines. D’une part, les Etats-Unis ont considérablement augmenté leurs capacités de tests depuis le début de l’épidémie, avec en moyenne 500 000 réalisés par jour (selon des données du Covid Tracking Project). La meilleure capacité de détection des malades pourrait être une explication à cette flambée de nouveaux cas.

D’autre part, chaque Etat a adopté des stratégies différentes pour gérer la crise : tandis que les Etats du nord ont respecté les consignes sanitaires avec rigueur, les régions du sud ont été plus laxistes. En Floride, la vidéo d’une femme opposée au port du masque lors d’un conseil municipal avait agité les débats sur les réseaux sociaux.

Les rassemblements et émeutes liés à la mort de George Floyd, ces deux dernières semaines, ont aussi potentiellement contribué à augmenter les cas de contamination.

Masques et remdesivir

Le Dr Fauci, dont les prédictions sur les conséquences dramatiques d’un déconfinement trop rapide semblent aujourd’hui se concrétiser, a également exprimé sa consternation face à la négligence du port du masque et aux rassemblements de foule. Interrogé par Bernie Sanders, le sénateur du Vermont, Fauci s’est déclaré en faveur de la «production de masques de haute qualité et de leur distribution gratuite au public américain».

En réaction à l’accélération de l’épidémie dans le pays, Donald Trump a annoncé lundi le rachat par l’administration américaine d’une grande partie du stock mondial de remdesivir, médicament favorisant le rétablissement des patients Covid-19. Une commande qui s’élève à 500 000 doses, c’est-à-dire la quasi-totalité de la production du fabricant, Gilead, pour la période de juillet à septembre.

LIBERATION

Laisser un commentaire