lundi, octobre 26, 2020
Accueil > Actualités > ARABIE SAOUDITE : LE ROI SALMANE BEN ABDEL AZIZ AL SAOUD HOSPITALISE POUR UNE CHOLECYSTITE

ARABIE SAOUDITE : LE ROI SALMANE BEN ABDEL AZIZ AL SAOUD HOSPITALISE POUR UNE CHOLECYSTITE

Le roi Salmane d’Arabie saoudite, 84 ans, a été hospitalisé lundi pour une inflammation de la vésicule biliaire, ce qui a entraîné un report de la visite prévue du Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi, ont annoncé les autorités saoudiennes ce lundi 20 juillet 2020.

La cour royale d’Arabie saoudite qui rarement communique sur l’état de santé du monarque, a annoncé lundi via l’Agence de presse saoudienne SPA que « le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud gardien des lieux saints de l’islam avait été hospitalisé pour une cholécystite ». Le communiqué indique en outre que « le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud avait été admis à l’hôpital spécialisé King Faisal (Roi-Fayçal) de la capitale Riyad pour des examens médicaux en raison d’une inflammation de la vésicule biliaire » sans pour autant fournir plus de détails.

Le Premier ministre irakien qui devait se rendre lundi en Arabie saoudite avant une visite en Iran, a, de ce contretemps, dû rebrousser chemin forcé par ce fait de reporter sa visite. « La visite (du Premier ministre irakien) a été reportée jusqu’à la sortie du roi de l’hôpital », a indiqué sur Twitter le ministre saoudien des Affaires étrangères Fayçal ben Farhane. L’Arabie saoudite « apprécie le choix du Premier ministre irakien de se rendre dans le royaume pour sa première visite depuis sa prise de fonctions » en mai, a-t-il insisté.

Pour sa part le Premier ministre irakien a confirmé le report de sa visite en raison d’un « problème de santé urgent » du roi Salmane. Dans un communiqué, son bureau précise qu’une nouvelle date sera fixée « au plus vite ». Selon certaines sources, Moustafa al-Kazimi serait en mission pour une médiation entre l’Arabie saoudite et l’Iran.

A cet effet dans son agenda, il a reçu dimanche à Bagdad le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et devait se rendre, à Ryad lundi, puis à Téhéran mardi soir. Sous le règne du roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, qui dirige depuis 2015 le pays, premier exportateur de pétrole brut au monde et plus grande économie arabe, l’Arabie saoudite a lancé des réformes économiques pour l’après-pétrole mais a également adopté une politique étrangère plus affirmée.

Mohamed Jaouad EL KANABI 20 Juil 2020 à 11:28 Monde

Laisser un commentaire