mardi, décembre 1, 2020
Accueil > Actualités > Internationale > 36.437 NOUVEAUX CAS POSITIFS, LA FRANCE SE RECONFINE… LE POINT SUR LE CORONAVIRUS

36.437 NOUVEAUX CAS POSITIFS, LA FRANCE SE RECONFINE… LE POINT SUR LE CORONAVIRUS

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

 La situation en France

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation a dépassé mercredi la barre des 3.000, un niveau inédit depuis début mai, selon les derniers chiffres officiels. 372 nouvelles admissions en réa (ou en soins intensifs) ont été enregistrées depuis mardi, selon la base de données de Santé publique France. En tenant compte des sorties, le nombre de patients du Covid-19 actuellement en réanimation a augmenté de 127 ces dernières 24H, portant leur total à 3.036.

Depuis mardi, plus de la moitié de la capacité actuelle des services de réanimation — qui n’accueillent pas que des malades du Covid — est occupée par des malades du Covid-19. La France compte quelque 5.800 lits en réa au total, un niveau que les pouvoirs publics comptent faire monter en puissance ces prochains jours.

Plus largement, 2.821 personnes supplémentaires ont été hospitalisées pour Covid-19 depuis mardi. Les hôpitaux français accueillent désormais plus de 20.000 personnes admises en raison du coronavirus (20.184 précisément). Par ailleurs, le nombre des décès liés au Covid-19 a atteint 35.785, soit 244 de plus que le bilan de la veille, selon les données diffusées mercredi soir par Santé Publique France, et 36.437 nouveaux cas positifs confirmés ont été enregistrés depuis mardi, d’après la même source. Le taux de positivité des tests est de 18,6%, contre 4,5% début septembre.

Face à la très forte dégradation de tous les indicateurs de l’épidémie, le président Emmmanuel Macron a annoncé mercredi soir le retour du confinement sur tout le territoire national « à partir de vendredi » et jusqu’au 1er décembre, à minima. Cependant, ce nouveau confinement sera « adapté » sur trois points par rapport à mars-avril, a-t-il précisé : « ce confinement sera adapté sur trois points principaux : les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer et les maisons de retraite pourront être visitées.

L’Europe sous pression

L’Allemagne va fermer à partir de lundi pour un mois les restaurants ainsi que les installations sportives et culturelles, a annoncé mercredi la chancelière Angela Merkel. Le gouvernement a mis au point un nouveau programme d’aides d’urgence pouvant aller jusqu’à 10 milliards d’euros afin de soutenir les secteurs de l’économie affectés par le durcissement des restrictions.

Les responsables politiques espèrent encore sauver les fêtes de fin d’année bien que la plupart des marchés de Noël, si chers aux Allemands, aient été annulés en raison de la pandémie. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, 74 ans, a été transféré mercredi soir en Allemagne pour des « examens médicaux approfondis« , a indiqué la présidence à Alger après l’annonce de cas suspects dans son entourage.

La Belgique, devenue le pays du monde où le coronavirus circule le plus intensément lors de la deuxième vague, comptait mercredi 5.554 malades hospitalisés, très près du pic enregistré le 6 avril (5.759), selon les données de l’institut belge de santé publique Sciensano. Une nouvelle réunion de crise a été convoquée vendredi. « Des mesures plus drastiques s’imposeront peut-être dans les prochains jours« , a admis le Premier ministre belge Alexander De Croo.

La petite principauté d’Andorre va mettre en place le télétravail dans l’administration. Cinq régions espagnoles supplémentaires, dont Madrid, vont boucler leur territoire avant le long weekend de la Toussaint, au cours duquel les familles vont traditionnellement se recueillir sur les tombes de leurs proches.

Le bilan dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.168.750 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP mercredi à partir de sources officielles. Plus de 44.056.470 cas d’infections ont été officiellement diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 227.673 décès, suivi par le Brésil avec 158.456 morts, l’Inde avec 120.010 morts.

Le Mexique a franchi mercredi la barre des 90.000 morts et l’Argentine celle des 30.000 décès.

En Angleterre, le nombre de contaminations double tous les neuf jours, selon une étude publiée jeudi. Au Liban, où des records de contamination sont battus quasiment tous les jours ces dernières semaines, plus de 75.000 personnes ont été contaminées dont plus de 600 décès.

Paris Match

Laisser un commentaire