jeudi, mars 21, 2019
Accueil > Actualités > PEW: LES EUROPEENS DE L’OUEST FAVORABLES A DES RESTRICTIONS SUR LES TENUES MUSULMANES

PEW: LES EUROPEENS DE L’OUEST FAVORABLES A DES RESTRICTIONS SUR LES TENUES MUSULMANES

Les adultes non musulmans en Europe occidentale sont nombreux à se montrer favorables à l’instauration de certaines restrictions aux vêtements religieux des femmes musulmanes dans leur pays.

Le 1er août, le Danemark a rejoint la liste des pays européens ayant banni le voile intégral dans l’espace public. L’Autriche, la Belgique et la France, ainsi que certaines régions de l’Italie et de l’Espagne, ont en effet adopté des lois similaires ces dernières années.

Une législation conforme aux points de vue d’une large partie de l’opinion publique en Europe occidentale, selon une récente enquête menée par le Pew Research Center auprès de 15 pays de la région. Ainsi, il en ressort que la plupart des adultes non musulmans en Europe occidentale se montrent favorables à l’instauration de certaines restrictions aux vêtements religieux des femmes musulmanes dans leur pays.

La moitié des opinions recueillies converge vers l’idée que celles-ci doivent être autorisées à porter des vêtements à connotation religieuse, à condition que ceux-ci ne couvrent pas leur visage. De plus, 25% considèrent qu’elles devraient être autorisées à porter les vêtements religieux de leur choix. En revanche, environ 23% des sondés estiment qu’elles ne devraient pas avoir l’autorisation de porter des vêtements religieux.

Les Portugais plus tolérants

C’est au Portugal que la tolérance à l’égard des tenues religieuses se montre la plus élevée : 52% des personnes interrogées dans ce pays pensent que les femmes musulmanes devraient être autorisées à porter les vêtements religieux de leur choix, contre 49% en Suède, 44% en Finlande et 37% au Danemark. En revanche, elles ne sont que 18% aux Pays-Bas, 19% en Belgique, 20% en Suisse et 23% en France.

Par ailleurs, le port d’habits à connotation religieuse ne couvrant pas le visage est perçu favorablement par 53% des sondés en Autriche, contre 51% en Allemagne et en France, 47% en Italie et 44% en Irlande. Enfin, les plus faibles taux de répondants opposés à ce que les femmes musulmanes portent des vêtements religieux se concentrent au Portugal (12%), en Finlande (14%), aux Pays-Bas (15%) et en Suède (17%). L’Italie (31%), la Belgique (28%), la Suisse (23%) et l’Autriche (24%) s’approprient quant à eux les pourcentages les plus élevés de personnes sondées opposées au port de tout vêtement religieux chez les femmes musulmanes.

«Dans l’ensemble, la plupart des habitants d’Europe occidentale déclarent accepter les minorités religieuses, musulmans compris. Par exemple, une moyenne de 66% des adultes non musulmans de la région déclarent qu’ils accepteraient un musulman en tant que membre de leur famille, selon une question distincte de ce récent sondage», souligne le Pew Research Center.

«Pourtant, même parmi les non-musulmans ayant des opinions positives à l’égard des musulmans, une large proportion dans la plupart des pays [de la région] se dit pour l’interdiction du voile intégral», ajoute le centre de recherche américain. Enfin, «parmi ceux qui se disent prêts à accepter un musulman dans leur famille, une moyenne de 55% des personnes interrogées sont pour l’interdiction des accessoires couvrant entièrement le visage, notamment en Allemagne, au Royaume-Uni, en Autriche, en Suisse et aux Pays-Bas», précise-t-il plus loin.

Mais ce n’est pas le cas dans tous les pays : par exemple, environ six adultes portugais sur dix ayant une perception positive des musulmans ne sont favorables à aucune restriction quant à la tenue vestimentaire religieuse, conclut le centre de recherche.

Yabiladi

Laisser un commentaire